Avantages et inconvénients du portage salarial : tout savoir

portage salarial

Publié le : 23 octobre 20236 mins de lecture

La plupart des travailleurs indépendants sont en quête d’une certaine sécurité financière et sociale. Les salariés peuvent également se retrouver dans cette situation s’ils veulent commencer une activité pour leur compte tout en gardant son statut de salarié. Le portage salarial attire donc ces types de travailleurs. Toutefois, e portage salarial a des avantages ainsi que des inconvénients.

En quoi consiste le portage salarial ?

Le portage salarial est un dispositif d’agencement de travail dans lequel une entreprise embauche un expert ayant une activité indépendante, mais ne voulant pas garder sa propre société ni travailler de manière illégale. Le portage salarial reconduit à un rapport contractuel entre trois parties telles que l’agence qui embauche, le consultant porté et le client qui profitera de la subvention de ce dernier. Par rapport aux autres statuts, le portage salarial se distingue par le contrat salariat-indépendance. En portage salarial, trois types d’accords peuvent être établis entre les parties. Le contrat de travail s’effectue entre l’entreprise de portage salarial et le consultant. Ce contrat honore les mêmes accords qu’un contrat salarié traditionnel. Quant au contrat de portage, il s’agit d’une convention entre l’entreprise et le consultant sur les formalités servant de base pour leur corrélation. Il stipule également la caisse de retraite sur laquelle le salarié sera inscrit. En ce qui concerne le contrat de mission, l’entreprise l’établit en réunissant les traités d’exécution de travail par l’assujetti de services vis-à-vis du client. N’hésitez pas à acquérir plus de renseignements sur le portage salarial en consultant des sites spécialisés.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le portage salarial concerne ceux qui veulent amplifier une activité indépendante. Trois secteurs de professions tels que : les professions commerciales (courtier, commerciaux, agent immobilier, etc.), les professions de services à la personne (agent d’entretien, transport, bricolage, etc.) et les professions intellectuelles (audit, ingénieur, informatique, consultant, etc.). Ainsi, le portage salarial regroupe tous les profils comme les jeunes diplômés, les chevronnés en consultation, les cadres de reconversion, les retraités, etc. Le fonctionnement de ce système se repose sur des bases assez simples. Un employé porté travaille en toute indépendance sur la totalité des services que l’entreprise cliente lui a donnés. Évidemment que l’entreprise donne la caractéristique du travail, le délai de production ainsi que le tarif. De plus, le salarié porté envers le client peut signer une convention de prestation. Il existe également un contrat de travail avec l’entreprise de portage salarial. La société a comme obligation de compter les rémunérations nécessaires au client suivant le rôle sollicité pour ensuite installer la fiche de paie du consultant. C’est-à-dire que le travailleur reçoit un bulletin de paie suivant sa facturation chaque mois. Dans ce cas, le fonctionnement du portage salarial n’est pas du tout écarté de celui qu’un salarié traditionnel peut avoir.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Le portage salarial offre plusieurs avantages.

Comme vous maintenez une convention de travail avec la société de portage ; vous êtes assuré et sécurisé au régime salarié. Vous aurez également de l’indépendance avec les clients. C’est-à-dire que même si vous avez une relation contractuelle avec une société de portage, vous pouvez quand même vendre vos principes à ceux que vous voulez. De plus, vous bénéficiez d’une gestion administrative vu que les obligations fiscales et comptables sont diminuées. La plupart des dossiers à charger sont effectués par l’entreprise de portage salarial. Cette dernière se charge également des contributions en les retirant immédiatement sur votre chiffre d’affaires. En outre, l’emploi du temps est très souple, à condition que votre mission le permette. Vous pouvez encore avoir une garantie de paiement dans le cas où le paiement est en retard ou en défaut. Comme un travailleur sous la forme d’un portage salarial possède un contrat de travail, des bulletins de paye ainsi que l’opportunité de toucher des subventions chômage en saison hors contrat ; il peut obtenir facilement un prêt bancaire vu que son statut rassure les banques.

Quels sont les inconvénients du portage salarial ?

Avant de participer, il est indispensable de savoir les inconvénients du portage salarial. L’entreprise de portage salarial retire un pourcentage. Il faut bêtre bien vigilant sur les offres, les frais à payer afin de ne pas subir de mauvaises surprises. De plus, la recherche des clients peut demander beaucoup de temps, et notamment ce temps n’est même pas rétribué. D’ailleurs, la concurrence est également un problème dans cette recherche. Il est conseillé de s’engager dans des activités très sollicitées (informatique). Toutefois, avoir un solide réseau professionnel est une solution efficace. En effet, les agences de portages salariales offrent des missions à leurs consultants. Le salaire est le plus grand problème. Si vous n’avez pas de contrat, vous n’aurez pas de paiement. Cela est le fondement du portage salarial. De cette façon, même si vous gardez quelques bénéfices du régime salarié (retraite, mutuelle, cotisation chômage), cela ne vous évitera pas de vous orienter avec un paiement variable. L’exigence de facturation est également à considérer.

Plan du site