Intervention de l’expert automobile : quand et comment ?

expert automobile

Publié le : 27 août 20217 mins de lecture

Les litiges automobiles meublent le quotidien des automobilistes. Pour y remédier, rien de plus simple que de faire appel à un expert voiture. Ce professionnel réalise une expertise automobile à la demande de la compagnie d’assurances, du juge ou d’un propriétaire du véhicule. Quand recourir à l’expertise automobile ? On vous en dit davantage.

Expertise automobile : qu’est-ce que c’est ?

L’expertise automobile est une évaluation minutieuse d’une voiture. Elle se fait par les soins d’un expert automobile qui est un technicien qualifié et qui met ses compétences à la disposition du grand public. Professionnels et particuliers peuvent solliciter les services d’un expert automobile afin d’évaluer l’état du véhicule en cas de litige. Après évaluation, l’expert automobile rédige un rapport d’expertise à son mandant. Chaque professionnel ou particulier est libre de choisir ou de demander une expertise automobile. Toutefois, le rapport d’expertise doit être établi par un expert en automobile. Pour en savoir plus, allez sur litige.fr

Quand faire appel à un expert automobile ?

Le recours à l’expertise automobile se fait par un expert qualifié. Le principal rôle de l’expert en automobile est de régler le litige entre acheteur et vendeur, entre assuré et assureur, ou entre réparateur et propriétaire. Voici les cas de figure où il est possible de recourir à un expert automobile :

En cas de procès judiciaire

Lors d’un procès judiciaire, le juge peut demander une expertise automobile afin de régler le litige entre un assureur et un assuré, un vendeur et un acheteur. Les litiges automobiles sont très courants. Afin de voir plus clair, le juge recourt à l’expertise d’un expert automobile. Le rapport fourni au juge la preuve dont il a besoin pour trancher le litige.

En cas d’accident ou de dommage automobile

Les accidents de la route sont pléthoriques. Très souvent, l’assureur et l’assuré ne s’accordent pas toujours sur le prix de l’indemnisation. C’est pourquoi, l’un ou l’autre peut demander une expertise automobile. En fait, l’assureur peut demander une expertise automobile au cas où il conteste le rapport fourni dans le dossier de l’assuré.

Par contre, l’assuré peut recourir au service d’un expert automobile pour contester le rapport d’expertise présenté par une compagnie d’assurance. Il s’agit d’une contre-expertise en vue d’obtenir une meilleure indemnisation de la part de votre assureur.

En cas de contestation d’une facture

Si vous avez reçu une facture de votre garagiste et que vous contestez le montant de la réparation, demandez une expertise automobile. Le regard d’expert vous permettra d’obtenir un avis neutre à ce sujet. Ainsi, vous pouvez avoir une idée du prix réel de ladite réparation.

En cas d’une panne après achat d’un véhicule

Si vous avez acheté un nouveau véhicule et qu’une panne survient, alors exigez une expertise automobile. Cette expertise permet justement de déceler les défauts et vices cachés. Toutefois, vous pouvez exiger une expertise automobile en amont afin d’évaluer l’état de la voiture afin de vous mettre à l’abri des mauvaises surprises.

Comment se déroule une expertise automobile ?

L’expertise automobile intervient dans le cadre d’un litige ou d’une contre-expertise. Cette opération se déroule en plusieurs phases avec en prime l’évaluation du véhicule ou du dommage. Il s’agit notamment de :

L’identification du véhicule

Le rapport d’expertise se fait sur la base d’un audit ou d’un diagnostic complet du véhicule. L’identification du véhicule est la première étape à franchir. Qu’il s’agisse d’un dommage ou d’une évaluation complète du véhicule, l’identification du numéro de châssis et d’immatriculation est la priorité. L’expert doit vérifier si ces deux numéros correspondent à ceux de la voiture concernée.

L’inventaire des dommages

L’inventaire des dommages ou de l’état de l’expertise automobile. Dans le cadre d’un dommage ou d’une contre-expertise, l’expert analyse la gravité des dégâts et le coût total de la remise en état de la voiture. Dans le cadre d’une vente, l’expert évalue l’état global du véhicule afin d’en déterminer le prix. En fait, seuls les dommages en lien direct avec l’accident seront retenus.

L’établissement d’un rapport d’expertise

Après l’identification du véhicule et l’évaluation des dommages, l’expert rédige un rapport d’évaluation globale. Ce rapport expose les types de dommages ou les défauts de la voiture. Ensuite, l’expert établit une procédure de réparation du véhicule. Enfin, l’expert détermine le prix de la remise en état de la voiture. Dans le cadre d’une vente ou d’une contestation, l’expert détermine aussi le prix du véhicule après évaluation de l’état global de ce dernier.

L’expertise automobile est-elle obligatoire ?

Le recours à l’expertise en automobile n’est pas obligatoire. Elle est facultative et se fait à la demande d’un professionnel ou d’un particulier. Son intervention permet de résoudre un problème précis. De ce fait, le rapport d’expertise se présente comme une preuve tangible essentielle à la résolution d’un litige automobile.

Grâce à ces informations, vous pouvez solliciter les services d’un expert en cas de litige automobile. En cas de problème avec votre assureur ou votre garagiste, une expertise automobile permet de résoudre certains malentendus.


Plan du site