Tendance immobilier : les charmes très recherchés des ateliers d’artiste

ateliers artiste

Publié le : 19 février 20214 mins de lecture

2020 a été une année pas comme les autres. Le Covid-19 a impacté tous les domaines, le marché immobilier fait partie intégrante de ces activités touchées par la pandémie. Même si 2019 se montrait encourageante vu les résultats en fin de l’année, le marché immobilier s’est chuté dès le début du confinement, le 17 mars 2020. Nombreux sont ceux qui constatent qu’il s’agit d’une suite logique du resserrement de l’accès au crédit que la Banque de France avait voulu.

Atelier d’artiste : un espace atypique pour sentir un parfum de bohème

Depuis ces derniers temps, l’on assiste à une forte présence des lofts sur le marché immobilier : dans les ateliers d’artisans, dans les garages, voire dans les imprimeries. Mais, au début du mois de juin-juillet 2020, l’on a constaté une nette amélioration au niveau du  marché immobilier. Selon le baromètre LPI Seloger, les ventes ont ainsi enregistré une forte augmentation jusqu’à 460%. À la surprise générale, au lieu de rester chez eux, les Français ont plutôt opté pour un éloignement des centres-ville pour créer un espace réservé pour le télétravail. Ce qui engendrait un nouveau rebond pour le marché immobilier. Aujourd’hui, les ateliers d’artiste commencent à avoir une place importante dans ce marché instable et saturé qu’il est. Dès que l’on entend le mot atelier d’artiste, cela nous fait plonger dans un univers totalement artistique de la fin XIXe ou du début du XXe siècle. Il nous rappelle les grands sculpteurs et peintres de l’époque, dont Bourdelle, Picasso ou Rodin. Habiter dans un tel endroit ne reste plus qu’un rêve. La possibilité de s’offrir à d’anciens ateliers ayant appartenu à des artistes inconnus est devenue une vraie réalité.

Atelier de sculpteur ou de peintre, quelles différences ?

L’emplacement n’étant pas les mêmes pour les ateliers d’artiste. Chaque type de travail artistique dispose d’un endroit spécifique. À titre d’exemple, l’atelier de sculpteur doit se trouver en rez-de-chaussée d’un immeuble, car ce n’est pas si facile déplacer les matériels comme l’argile, le plâtre ou l’eau. En plus, les œuvres d’art une fois finis ne vont pas être supportées par les différents escaliers de l’immeuble.

Quant à la peinture, la présence constante de la lumière est de mise. D’où, le peintre se doit de mettre ses œuvres au dernier étage pour que l’on puisse admirer l’éclat de son chef-d’œuvre !

Des avantages et des inconvénients

Le  principal avantage d’acquérir un atelier d’artiste c’est que l’on pourra avoir une pièce de vie très haute du fait de ses 4 à 7 m de hauteur. Il nous promet une vue panoramique surprenante tout en gardant la lumière dans toute l’habitation. Il est également possible de mettre une touche de modernité aux ateliers d’artistes sans pour autant nuire à leurs originalités. Pourtant, l’accessibilité reste toujours un grand souci notamment pour les ateliers situés en étage puisque l’isolation thermique serait difficilement à prévoir, voire onéreuse dans le cas où tout serait vitré. En d’autres termes, les ateliers d’artistes présentent d’énormes avantages dans la mesure où ces biens immobiliers seront valorisés.

Plan du site